Téléphonie Fixe

Pourquoi est-ce bientôt la fin du RTC ?

Par 22 novembre 2019septembre 23rd, 2020Sans commentaires

Comment ? C’est la fin du RTC ? Mais c’est quoi le RTC ? Le RTC ou Réseau Téléphonique Commuté est le réseau de téléphonie fixe traditionnel qui fût déployé en France à partir des années 80 par l’opérateur Orange. Mais en parallèle de ce réseau commuté, d’autres sont apparus et fournissent désormais divers services à leurs abonnés (vidéo, voix, contenus, data…) et ce sur un même réseau.

la fin du rtc

Depuis 2018, Orange a mis en place un programme de modernisation de ses réseaux. Ainsi, le réseau de téléphonie traditionnel va progressivement s’arrêter. Pas de panique, car si le réseau traditionnel s’arrête, cela ne signifie pas forcément l’arrêt du service de téléphonie fixe, bien au contraire.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons demandé à nos experts TCT Télécom de vous en dire plus sur le RTC. Découvrez comment ce changement peut impacter votre vie de tous les jours (dans la vie privée comme professionnel) et quelle solution s’offre à vous pour remplacer le RTC.

adieu RTC

Comment fonctionne le RTC ?

Avec le RTC, l’accès au téléphone se fait à l’aide d’une connexion directe de votre téléphone avec une prise T. Le RTC utilise la technologie analogique qui s’oppose à la téléphonie VoIP. Avec le réseau traditionnel, vous êtes relié à une centrale téléphonique qui permet d’établir la communication. Avec ce système, un appel est donc permuté vers un autre poste relié à un même réseau.

Alors oui, le réseau aujourd’hui tel que nous le connaissons fonctionne encore très bien. Cependant, les équipements arrivent désormais en fin de vie et il devient difficile pour Orange d’obtenir des pièces de rechange. Ainsi, ayant du mal à se fournir, il est devenu urgent pour notre bon vieux RTC de faire peau neuve !

Mais si c’est la fin du RTC, c’est la fin du téléphone fixe ?

Eh bien non ! Enfin si, si vous fonctionnez encore avec un téléphone à cadran comme les connaissait nos grands-parents ! Il est vrai que le téléphone fixe tel que nous le connaissons en France aujourd’hui arrive en bout de course. Cependant, votre téléphone fixe pourra toujours vous servir, vous utiliserez seulement le protocole IP qui est désormais la norme mondiale !

IP quoi ? En fait, vous passerez par internet, il vous suffira de brancher votre box à votre prise T ou sur votre prise Ethernet pour pouvoir passer et recevoir vos appels. Avec le tout-IP vous pourrez donc appréhender plus sereinement la transformation numérique de votre entreprise !

fin du réseau commuté

Et finalement, le service sera-t-il meilleur avec la fin du RTC ?

Certaines études montrent que la qualité du service téléphonique sur IP est équivalent voire supérieur à celui du RTC. Le service voix est peu gourmand en débit ce qui a un impact minime sur la qualité de votre bande passante.

Pour ce qui est de la qualité de la VoIP, il faut dire qu’environ 70 % des clients détenant une ligne RTC et VoIP estiment la VoIP est plus qualitative.

Du coup le service universel est maintenu ?

Le service universel téléphonique permet de faire bénéficier à tout le monde des services téléphoniques et cela pour un prix raisonnable sur l’ensemble du territoire. Ceci est une obligation de l’opérateur historique Orange et ne dépend pas du tout de la technologie que celui-ci souhaite mettre en place ou non.

Donc, pas de panique, le service universel reste obligatoire. Ce n’est donc pas avec l’arrêt du RTC que vous verrez apparaître des zones blanches, sans accès au service de téléphonie fixe.

Et c’est pour quand la fin du RTC ?

La fin du RTC ce n’est pas vraiment pour tout de suite. En fait, Orange parle de mettre fin au RTC de manière progressive. Tout d’abord, l’opérateur va arrêter la production de nouvelles lignes analogiques ou numériques. Chose faite dès novembre 2018.

Ensuite, les différentes lignes actuellement en service vont progressivement arrêter de fonctionner jusqu’à l’arrêt technique. En somme, Orange a décidé de fermer les lignes par plaques géographies successives à partir de 2023.

Beaucoup de personnes sont-elles concernées par la fin du RTC ?

Chaque année le nombre d’abonnés au RTC baisse de presque 10 %. Presque 75 % des abonnements téléphoniques des particuliers et professionnels utilisent l’IP. En 2023, ce pourcentage devrait s’élever à 85 %.

Ainsi, lorsque les premières plaques fermeront seul 1 % de la totalité des abonnements téléphoniques seront concernés.

abonnés au RTC

Bon ok, mais ça change quoi ?

En fait pas grand-chose. La plupart des utilisateurs de téléphonie fixe ne changeront pas leurs habitudes ou leur matériel. En effet, certains passent déjà par la téléphonie IP pour passer leurs appels.

En revanche, les choses changent (à partir de 2023) pour ceux qui utilisent encore un combiné téléphonique relié directement à la prise T. Ils devront donc souscrire à un abonnement auprès d’un opérateur pour avoir accès à la téléphonie fixe via une box ou tout autre équipement.

Je ne suis pas chez Orange, comment je fais ?

Assez simple, l’ensemble des opérateurs exploitent l’infrastructure du réseau Orange. Ainsi lorsqu’un opérateur vous propose ses services, ils utilisent en fait les équipements de l’opérateur national. Donc, quand le réseau RTC d’Orange s’arrêtera, celui des autres opérateurs aussi.

Et l’impact pour mon entreprise ?

Si vous êtes chefs d’entreprise, vous devez certainement déjà utiliser un système de téléphonie fixe VoIP. Avec la VoIP, vous passez directement vos communications vocales ou multimédia via votre réseau internet.

Si ce n’est pas le cas et que vous êtes toujours un fervent défenseur de la technologie RTC, alors il faudra vous résoudre à passer à la téléphonie IP. Ainsi, mieux vaut vous rapprocher d’un opérateur comme TCT Télécom pour vous souscrire à l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Et si j’ai envie d’avoir plus d’information sur le sujet ?

Si vous avez besoin d’en savoir plus, vous pouvez aussi consulter le site de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques). Sinon, nous vous conseillons de contacter l’un de nos experts qui saura vous aider à choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins et ceux de votre entreprise. Et si, vous aussi, vous passiez à la VoIP ?